Applications mobiles : les erreurs à éviter + notre TOP 5

Le nombre de téléchargements d’applications mobiles chaque année est en augmentation constante. En 2017, il y avait 178 milliards de téléchargements d’applications. Ce nombre a atteint 205 milliards en 2018 et atteindrait 258 milliards en 2022, soit une augmentation de 45% sur cinq ans.En tenant compte de ce constat, et de la forte utilisation des applications mobiles, il paraît inévitable d'accorder une importance primordiale à la réalisation de ces interfaces. Vous l'avez devinez, on parlera encore ici d'UI et D'UX Design... Étonnant non ? 😅

Plus sérieusement... beaucoup d'applications mobiles fleurissent et interviennent sur des domaines complètement différents, qu'elles soient dédiées à du divertissement ou qu'elles constituent des outils d'aide au quotidien (organisation, gestion, livraison, localisation etc). Cependant, même si une application révèle une idée géniale, si cette dernière n'optimise pas son expérience utilisateur, elle risque de se heurter à des difficultés qu'elle aurait pu éviter !

Voici quelques erreurs, que l'on rencontre (trop) fréquemment lors de l'utilisation de différentes applications, et que nous avons décidés de vous partager :

L'importance de la TabBar

Mais qu'est-ce que c'est déjà ?

Une tabbar est une barre de navigation située en bas de l’écran et composée généralement de plusieurs onglets sous la forme d'icônes/libellés.Depuis son apparition, elle est devenue un composant qui s'est imposé dans la navigation mobile, venant concurrencer et surpasser le "bon vieux" menu burger dans lequel on pouvait souvent retrouver un peu de tout et donc de n'importe quoi...Bien qu'elle soit un outil de navigation ultra intéressant, cette tabbar est parfois voire souvent utilisée de manière maladroite.

L'erreur la plus importante mais aussi la plus répandue se fait lorsqu'une action de navigation vient cacher la tabbar, ce qui complique fortement la navigation.

Pour résoudre simplement cette erreur, veillez à ce que la tabbar soit toujours visible.

La navigation et l'outil de recherche

L'outil de recherche sur une application mobile peut vite rendre difficile une navigation, le principal problème lié à cet outil est classiquement l'apparition du clavier au clic. On se retrouve dans une situation inconfortable avec un écran généralement vide, qui se compose du clavier et d'une barre de recherche, sans avoir de possibilité intuitive de retour (c'est à ce moment précis que l'on peut applaudir les utilisateurs Android, qui grâce à la touche "back" présente sur les appareils, peuvent se sortir facilement de ce pétrin).

Si vous voulez ajouter une fonctionnalité de recherche, privilégiez une barre, ou un pictogramme sur le haut de votre écran par exemple, ou encore sous forme de bouton flottant sur le bas de votre écran.

Si vous voulez mettre le focus sur la barre de recherche directement dans la tabbar alors dans ce cas privilégiez un style différent des autres icônes présents dans la tabbar, de cette façon l'utilisateur peut s'attendre à un comportement différent : pas de mauvaise surprise.

Finger Friendly : la base de l'application mobile

Lorsque vous concevez des éléments exploitables dans des interfaces mobiles, il est essentiel de créer des cibles suffisamment grandes pour qu'elles soient faciles à utiliser pour les utilisateurs. Pour information, les directives d’interface Apple recommandent une taille cible minimale de 44 pixels de large et 44 pixels de haut pour qu'un bouton soit considéré "de bonne taille".

Mais concevoir pour nos pouces, ce n'est pas seulement faire des cibles assez grandes, c'est aussi considérer la façon dont nous tenons nos appareils.

Accessibilité : contrastes et typographies

A) Le contraste

Vous devez utiliser la couleur et le contraste pour aider les utilisateurs à voir et à interpréter votre contenu. Assurez un contraste de couleur suffisant entre les éléments pour que les utilisateurs puissent voir et utiliser votre application.

B) La typographie

Le texte de votre application mobile doit être d'au moins 11 points afin qu'il soit lisible à une distance de visualisation typique sans zoom. Vous pouvez également améliorer la lisibilité en augmentant la hauteur de ligne ou l'espacement des lettres.

Le sujet qui fâche : les formulaires

Le remplissage de formulaires sur mobile (et pas que) peut vraiment être une tâche fastidieuse, si ce dernier n'est pas bien pensé.En plus de réfléchir en amont, au contraste, à la typographie utilisée et aux zones de confort tactiles, penser à guider vos utilisateurs ! Pour cela, il y'a plusieurs étapes à respecter :

- Simplifiez vos formulaires, concentrez-vous sur la data qui est vraiment nécessaire et éliminez ce dont vous n'avez pas besoin. Un formulaire trop long à remplir risquerait de faire perdre patience à l'utilisateur, et ce n'est clairement pas le but recherché.

- Utilisez des inputs types ! Par exemple pour faire correspondre un format de clavier avec les données demandées (pour un numéro de téléphone par exemple). Le but est de rendre la navigation et par conséquent le remplissage naturel.

- Utilisez une seule colonne pour la structure (exemple : de haut en bas), évitez à tout prix les circuits type haut-bas-droite-gauche et toute autre forme de fantaisie.

- Gardez l'utilisateur informé en temps réel, que ce soit lors du remplissage du formulaire ou lors de l'envoi de celui-ci. Cela permet à l'utilisateur de savoir où il en est, si les champs sont biens remplis et si le formulaire a bien été envoyé (ce qui évite d'ailleurs les envois multiples).

Découvrez notre TOP #5 des applis mobiles

Spotify : l'élève modèle

Pour celles ou ceux qui vivraient dans une grotte au fin fond du Pérou, Spotify est un service suédois de streaming musical sous la forme d'un logiciel propriétaire et d'un site web. Ici nous allons nous attarder, comme vous pouvez vous en douter sur l'application mobile du service.

Shine

Shine est une néobanque qui dédiée aux entrepreneurs et aux freelances, principalement disponible via une application mobile.

Airbnb

Bon... est-ce qu'on a vraiment besoin de le présenter celui-là ? Aller petite piqure de rappel : Airbnb est une plateforme communautaire payante de location et de réservation de logements de particuliers fondée en 2008 par les Américains Brian Chesky, Joe Gebbia et Nathan Blecharczyk. Airbnb dispose bien évidemment de sa propre application mobile

Majelan

Majelan est une plateforme qui permet d'écouter des podcasts et des histoires audio. Disponible sur iOS et Android.

Zalando

Zalando l'entreprise de commerce électronique allemande, spécialisée dans la vente de chaussures et de vêtements propose également son application mobile.

Sources : Axiocode - Statista - UX Republic - Medium